Western Union, une expérience client boostée par le Big Data

Western Union, leader des services de paiement mondiaux, a choisi Informatica dans le cadre de son initiative globale d’intégration de données. En investissant dans la solution PowerCenter Big Data Edition d’Informatica pour Hadoop, Western Union pourra désormais fédérer les données structurées et non-structurées issues de multiples sources – mainframe, bases de données disparates et fichiers de logs – et de les adapter à des fins de traitement sur Hadoop, quelle que soit la latence, en temps réel ou sur une base journalière.  

L’ambition de Western Union est d’optimiser le traitement intelligent de ses données de façon à perfectionner ses offres de services numériques, maximiser la satisfaction client et renforcer la fidélisation des utilisateurs à la marque sur l’ensemble de ses opérations mondiales.

En effet, la société dispose d’un volume colossal d’informations qui transite au sein de son infrastructure. Rien qu’en 2013, à travers le monde, 242 millions de transactions de particulier à particulier et 459 millions entre professionnels, soit, en moyenne, plus de 29 transactions par seconde, ont été réalisées.

Grâce à l’intégration et à l’analyse de ces données transactionnelles, la société va désormais bénéficier de multiples atouts :

  • Identification des tendances en matière d’envoi et de réception de fonds afin d’améliorer davantage l’expérience client
  • Suivi minutieux de l’évolution des transferts de fonds pour mieux planifier les stratégies d’expansion,
  • et identification des opportunités, afin de proposer à l’utilisateur une expérience intégrée sur de multiples canaux, notamment Internet, téléphone, boutiques et terminal mobile.

 L’ensemble de nos opérations met au centre de nos préoccupation nos clients. Western Union dispose d’une opportunité unique dexploiter au mieux le potentiel de l’analyse des données collectées à travers les nombreuses transactions. L’objectif est d’identifier des tendances nous permettant de mieux définir notre stratégie opérationnelle et, à terme, daméliorer la satisfaction de notre clientèle. Nous nous réjouissons de la décision de poursuivre notre collaboration avec Informatica qui nous offrira la possibilité de maximiser le potentiel mondial de notre entreprise et de notre base clientèle. explique Sanjay Saraf, senior vice president and chief technology officer chez Western Union.

Les solutions Informatica décloisonnent les silos de données

La disponibilité immédiate de la version développeur d’Informatica PowerCenter a joué un rôle crucial dans la mobilisation d’un personnel dédié à ce projet. L’ensemble des versions de la solution Informatica PowerCenter reposent sur Informatica Vibe, la toute première et seule machine de données virtuelle embarquable.

Même en l’absence de compétences Hadoop spécifiques, les développeurs œuvrant sur PowerCenter bénéficient d’une vélocité de développement cinq fois supérieure sur cet environnement Hadoop, qui est celui de Western Union.

Par ailleurs, Western Union sera à même d’effectuer de manière efficace les opérations d’intégration des données au fur et à mesure des évolutions technologiques, sans devoir adapter les flux de traitement des données.

Western Union incarne cette ambition de dimension mondiale qui donne à la notion de ‘ service ‘ toute sa portée. Comme dans bon nombre de sociétés, les données revêtent, pour Western Union, un caractère fondamental. Elles sont indispensables à la réalisation de ses objectifs. Etre à lécoute des besoins de sa clientèle, lui assurer une expérience homogène quel que soit le canal utilisé, optimiser les opérations et poursuivre ses innovations constituent aujourd’hui les clés du succès sur ce marché très dynamiqueInformatica apporte à Western Union des solutions pour exploiter ses données, grâce à l’automatisation de lintégration et de la saisies des données avant traitement et analyses. conclut Ash Kulkarni, senior vice president et general manager, Data Integration, Informatica

Commentaire