Customer Ready : Systèmes d’étiquetage électroniques

Dans la série #CustomerReady, nous allons partager avec vous des anecdotes relatives à la mauvaise communication d’informations sur les produits et l’impact sur l’expérience client. N’hésitez pas à regarder la vidéo relative à ce sujet ICI.

PrixLes erreurs d’étiquetage des produits sont omniprésentes et quotidiennes. Aucun moyen d’y échapper. Si nous n’en sommes pas témoin directement, bien souvent les médias sociaux se chargent de les relever et de les diffuser massivement.

Par exemple,  saviez-vous qu’il y a une nouvelle saveur de cola, contenant ‘cocaïne’ et ‘limonade’ ? ( cf illustration ) Peut-être est-il temps de délaisser le café et la boisson énergétique ? 😉 Cette étiquette, véridique, a été trouvée dans un supermarché Allemand. Bien sûr, ce produit n’existe pas ! C’est une erreur d’étiquetage qui a pu créer une grande confusion chez les consommateurs.

Est-ce que les étiquettes de présentoir électronique peuvent remédier à ces gaffes?

Les étiquettes de présentoir électronique (ESL : An electronic shelf labels ou système d’étiquetage électronique) sont utilisées par les distributeurs et servent à afficher le prix des articles se retrouvant en magasin. Ces étiquettes électroniques sont fixées sur l’étagère devant le produit.

Les distributeurs et les grandes marques ont plusieurs outils à leur disposition pour assurer une meilleure communication de leurs produits jusqu’au point de vente. Si on prend l’exemple de l’étiquette annonçant du cola « cocaïné », certaines solutions permettent par exemple d’empêcher l’utilisation de mots interdits ; et à l’inverse, il est également possible d’assurer un meilleur affichage en attribuant des mots et caractéristiques différentiantes à chacun des produits. Une présentation inadéquate peut avoir des répercussions négatives sur la marque.

Les grandes entreprises investissent énormément pour assurer que leur image soit bien représentée. Avec le e-commerce et l’omnicanal qui augmentent l’exposition des marques sur un grand nombre de canaux, l’impact est d’autant plus démultiplié.

Avez-vous ou comptez-vous implanter une stratégie omnicanal ? Êtes-vous en mesure de gérer la totalité de l’information produit de votre catalogue ainsi que la qualité de l’information jusqu’aux étagères des grandes surfaces ?  Je serais heureux d’en discuter avec vous @nicholasgoupil et #CustomerReady

Commentaire