La Transformation Digitale, un véritable Changement de Paradigme !

La Vie, la Ville, l’Entreprise !

Transformation digitaleLe Digital (ou Numérique) a pénétré notre vie et notre environnement, en transformant toutes les représentations qui nous entourent dans un format codé homogène. Celui-ci permet désormais de connecter toutes les sources de données, image, son, texte, etc, de les prolonger et par exemple de les mettre à disposition dans les meilleurs conditions dans des contextes d’usage optimum pour les utilisateurs. Le Numérique s’appuie sur des réseaux de transport (internet IP*, réseaux sociaux, etc) pour diffuser, partager des contenus en quasi temps réel. Ces contenus « unifiés » deviennent ainsi interactifs avec les usages et les utilisateurs, voire entre les objets qui entrent dans la valse Numérique en se connectant avec des personnes, ou entre eux (sans fil, sans contact NFC, etc). Le Digital s’apparenterait à une énergie électrique, facilitateur et accélérateur de création de potentiel de valeur, qu’il faudra transformer.

La Transformation Digitale que nous devons orchestrer peut s’observer dans les contextes de la Vie (éducation, santé, loisir, domotique, etc..), de la Ville (Smart City, ville intelligente, mobilité, services, etc), et de l’Entreprise (interne et externe, éco système, processus et flux, production, efficacité et développement-innovation, marketing et le 5ème P de la personnalisation, relation client TRM, etc). Elle va modifier tous les équilibres en place (ex : relation Fabricants, Distributeurs, Consommateurs), facilitant la désintermédiation, passant du hiérarchique au circulaire, mettant le citoyen, l’utilisateur, au centre de toutes les attentions (personnalisation, interactions, co-working, etc). L’expérience utilisateur (UX) conduit les choix, en donnant tout son sens à la dimension « servicielle » quasi individualisée. La confiance conditionne les succès.

Pour tirer avantage du Digital, il est nécessaire de définir une stratégie claire, une direction lisible et comprise, de donner du sens à une transformation qu’il faut accompagner (gestion du changement) dans toutes les dimensions des organisations. Il convient d’adopter une approche 360 degrés collaborative similaire à celle de l’innovation, ou d’un projet Big Data, qui s’appuie sur l’émergence et la participation de multiples acteurs. La simple transposition ne suffit pas (ex : presse papier vers numérique, magasin physique vers e-commerce) ; il faut réinventer les activités, les ré-enchanter avec le support du Digital qui ouvre de nombreuses voies (prolongement réciproque Physique <> Digital). Mais le Digital ne choisit pas, ce n’est pas lui qui transforme, mais bien les acteurs qui auront défini les directions. Le Digital n’oppose donc pas, au contraire, il doit rassembler pour tirer parti de la valeur des parties augmentées, des métiers étendus par les possibilités du Digital (ex : données sur le temps qu’il fait issus des capteurs IP des automobiles en temps réel, pour un usage Météo par quartier de la ville).

Le Digital peut créer un chaos dans un FarWest subi, et/ou potentiellement générer et décupler la valeur, faire émerger certains pouvoirs, il sera donc le moteur du meilleur comme du pire ; il ne changera pas l’Humanité, mais exacerbera ses forces et ses faiblesses, ses opportunités et menaces.

A nous de choisir les transformations que nous voulons et celles dont nous ne voulons pas, à nous de donner du sens !

[*IP = Internet Protocol ]

Commentaire